Rukkatrukk Squigbuggy

99120103066

Neuf

Rukkatrukk Squigbuggy

Plus de détails

1 Article

Attention : dernières pièces disponibles !

31,50 €

-10%

35,00 €

En savoir plus

Les Rukkatrukk Squigbuggies apparaissent régulièrement aux côtés des autres engins des Fondus d’la Vitesse. Ils ont recours à une artillerie à courte portée utilisant des projectiles vivants afin de semer le malheur chez l’adversaire. Les types de munitions les plus courants sont le squig vorace, le squig-bile et le squig-boum. Le squig vorace mord la première chose qu’il touche, et il continue jusqu’à ce qu’il soit tué. Les divers squig-biles crachent, excrètent ou vomissent des liquides aux effets aussi nocifs qu'hilarants. Le squig-boum explose violemment à la moindre contrariété, censément afin de "dissuader les prédateurs". Ces créatures sont tirées par des lance-squigs, qui brinquebalent entre leurs servants soucieux de tirer le squig approprié – cela, dans un concert de couinements, de bruits de lutte et de déflagrations audibles malgré le puissant vrombissement du Squigbuggy.

Ce kit plastique contient les composants nécessaires pour assembler un Rukkatrukk Squigbuggy. De construction robuste pour un véhicule léger ork – tout en présentant les caractéristiques d'une machine faite par des Meks qui usent de leur marteau plus que de leur cerveau – le Squigbuggy est une sorte de pick-up avec un large empattement, qui peut parcourir un terrain accidenté sans se retourner trop souvent. Son plateau accueille un enclos grouillant de toute une ménagerie de squigs-bile, squigs-boum et squigs voraces, sous la garde d'un Grot (qui a toutes les peines à les gérer). Un Ork à la solide carrure se tient en équilibre précaire et fourre un squig dans le lanceur qu'il pointe tant bien que mal. Sous le plateau, il y a deux réservoirs pas spécialement protégés contre les impacts, et des lames de scie de chaque côté, pour déchiqueter les pneus ou les piétons ennemis. Dans l'habitacle, qui se résume à une sorte de cage autour du volant, se trouvent le conducteur et un passager. Tous deux portent les stigmates de morsures et de griffures témoignant d'un métier en contact avec les squigs, le passager ork agrippant le mécanisme de mise à feu de son lance-squigs. En guise de grille de radiateur, l'avant du Squigbuggy présente une gueule aux crocs acérés – plus un éperon pour faire bonne mesure.

Ce kit est fourni en 61 composants, plus un socle ovale Citadel de 150mm.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Rukkatrukk Squigbuggy

Rukkatrukk Squigbuggy

Rukkatrukk Squigbuggy